Les bons gestes pour jardiner sans se blesser

Pour les passionnés du jardinage, il est indispensable de s’occuper de leur jardin lorsque le beau temps arrive. Beaucoup pensent que cette pratique n’est tout autre qu’un simple passe-temps. Pourtant, il s’agit d’un véritable travail qui nécessite de la concentration ainsi que plusieurs démarches à suivre.

Dans le cas contraire, ce dernier pourrait occasionner des contractures musculaires, des insolations et de graves blessures physiques. Souhaitez-vous éviter ce genre de problème ? Voici quelques astuces pour jardiner sans se blesser.

Bien s’échauffer et s’hydrater correctement

À l’instar des autres types d’activités physiques, il convient d’abord de bien échauffer le corps avant de commencer à jardiner. Ici, le principal objectif est de préparer les muscles à l’effort afin d’éviter les courbatures et les lésions musculaires. Pour cela, vous n’avez qu’à faire un petit tour de votre jardin pour déterminer l’ampleur de ce qui vous attend. Notez qu’il est également envisageable d’effectuer un massage des articulations, notamment les plus sensibles, avec de l’huile d’arnica.

Puisqu’il s’agit d’un sport, le corps n’est jamais prémuni des risques de déshydratation. Effectivement, il est possible de passer plusieurs heures sans boire une goutte d’eau lorsqu’on est absorbé par le jardinage. Cela dit, veillez toujours à bien vous hydrater avant et durant la réalisation des travaux. Dans la mesure du possible, buvez au moins une gorgée d’eau toutes les 30 minutes.

Adopter la bonne posture durant le jardinage

Cette étape est la plus importante de toutes. La posture que l’on adopte est en effet un facteur déterminant pour pouvoir jardiner sans se blesser. Pour commencer, vous devrez vous rapprocher le plus près possible des zones où vous alliez travailler. De manière générale, cela vous évitera de manier vos outils à bout de bras.

Ensuite, il vous suffit de suivre quelques bons gestes. Pour la plantation et la récolte, il vous faudra, par exemple, avoir les jambes fléchies et les genoux à terre. Assurez-vous que votre dos ne soit pas courbé durant vos activités de jardinage afin de vous prémunir des douleurs dorsales. Maintenez-le bien droit et contractez vos abdominaux au moment de l’effort.

Choisir des équipements ergonomiques

Le fait d’utiliser des équipements ergonomiques est loin d’être anodin, car certains matériels peuvent réduire les risques de blessures. Il s’avère que les ustensiles de jardinage sont souvent tranchants. Pour éviter de vous blesser, il sera plus judicieux de préférer ceux qui sont à manches longues.

Pour protéger vos genoux, vous pouvez notamment opter pour des agenouilloirs. Ce petit banc, conçu exclusivement pour le jardinage, vous offrira la possibilité de limiter les dégâts infligés à ces derniers.

Pour ne pas se pencher inutilement, notamment lors de la réalisation des semis en godet, le mieux serait d’installer un établi de travail. D’ailleurs, cette solution est parfaite pour jardiner sans se blesser si vous faites partie des catégories des personnes qui ont des problèmes de dos.

Les remèdes anti-moustiques naturels et écologiques
Les plantes à choisir pour réduire les allergies au jardin