Les plantes à choisir pour réduire les allergies au jardin

Il existe plusieurs personnes allergiques au pollen. Cependant, celles-ci ont le droit de profiter des bienfaits du jardinage. De ce fait, il est nécessaire d’aménager votre jardin et de choisir des plantes non allergisantes. Mais, quelles sont exactement es caractéristiques d’un jardin  hypoallergénique ? Quelles plantes choisir pour son jardin ? Et comment aménager votre jardin ?

Un jardin sans allergie, c’est quoi ?

De plus en plus de personnes souffrent d’allergies au jardin. Cependant, il est possible de créer un jardin qui est hypoallergénique afin de diminuer les risques qui s’y rapportent. Pour cela, vous devez bien comprendre tous les végétaux. En plus, le choix de ces plantes est important également. Pour pouvoir faire un aménagement de jardin pour les personnes allergiques, il faut tout d’abord trouver quelques types de plantes qui propagent peu de pollen.

Par ailleurs, un jardin dit à la française vous  permet alors  de diminuer les allergies grâce aux parterres de fleurs. Ces dernières émettent moins de pollen. C’est aussi le même cas pour un jardin zen, qui combine des plantes de jardin non allergènes avec des éléments minéraux.

Quelles plantes privilégier dans un jardin ?

Il est indispensable de choisir des plantes appelées entomophiles, afin de créer un jardin hypoallergénique. En effet, le pollen de ces plantes entomophiles est emporté par les insectes, contrairement à d’autres transportés par le vent. Vos branches ne risquent pas d’être en contact avec le pollen. Ensuite, il faut choisir des plantes qui n’émettent pas trop de pollen comme les plantes à fleurs doubles. Ces plantes sont parfois des rosiers, des freesias, ou alors des narcisses. Puis, les plantes de terre de bruyère sont aussi des plantes de jardin non allergènes, comme pour e cas des fougères, les mousses, les camélias, l’azalée, etc. Les plantes potagères telles que le sauge, basilic, menthe, thym… sont aussi à mettre dans votre jardin. Et enfin, choisissez aussi des plantes grimpantes comme la glycine, le jasmin ou la vigne. Ces différentes plantes ne sont pas du tout allergisantes.

Comment aménager votre jardin?

Après avoir choisi les plantes de jardin non allergènes, il faut savoir aménager votre espace verte. Il est alors important de faire un entretien plutôt régulier dans votre jardin. Pour cela, il est nécessaire faire une tonte régulière de votre gazon. Donc, il est utile de faire régulièrement un remplacement des haies. Il faut également éviter certaines plantes qui sont trop allergisantes comme les thuyas, l’ambroisie et d’autres. Pour ceux qui sont allergiques au pollen, il faut éviter de jardiner le soir ou pendant des jours avec de grands vents. Vous devez alors jardiner pendant les jours humides, car le pollen ne se propage pas beaucoup dans l’air durant ces temps. Chaque personne doit faire attention.

Les remèdes anti-moustiques naturels et écologiques
Les bons gestes pour jardiner sans se blesser